conseils surfaces tennis

Terre battue, Gazon : découvrez ces surfaces de tennis prestigieuses

(2)
Soyez le premier à commenter

Savez-vous quelle est la date la plus importante pour le tennis mondial ? Ou dans quelle ville est apparue le tout premier club officiel de tennis ?  A travers ce conseil, nous vous proposons de plonger dans l'histoire du tennis, de sa création aux tournois d'aujourd'hui. 

terre battue gazon tennis

LE GAZON, DES JARDINS ANGLAIS AUX COURTS DE TENNIS. 

Commençons d'abord par le mot « tennis », savez-vous d'où vient ce nom ? 

Son origine vient du jeu de paume où, avant de servir, on adressait le mot « tenez » à son adversaire, mot qui fut ensuite déformé par l'accent anglais et qui se transforma en « tennis ».

Français ou anglais ? La question de l'origine du tennis fait toujours débat mais c'est bien en Angleterre, en 1858, que le premier terrain de tennis fut construit (nous parlons bien du tennis et non du jeu de paume qui lui est français). C'est un major anglais, Harry Gem, qui installe un terrain sur le gazon de son jardin, c'est donc la première surface pour jouer au tennis moderne. Il est aussi à l'origine du tout premier club de tennis connu en 1869 à Leamington. Officiellement, la création du sport, des règles et de son matériel a été attribuée au major Walter Clopton Wingfield. Il commercialise en 1874 son invention sous le nom de «Sphairistiké» (l'art de la balle en grec)...

Le gazon a donc fait l'histoire du tennis en devenant la première surface officielle pour un tournoi en 1876 (Nahant, USA) mais c'est depuis 1877 qu'il est dans l'histoire. Le plus vieux tournoi encore existant en a fait sa surface de prédilection : les Internationaux de Grande-Bretagne, où les joueurs offensifs ont pu faire leurs plus beaux matchs sur cette surface tellement rapide et avec si peu de rebond. 

SI LE GAZON EST À L'ORIGINE DU TENNIS,  SAVEZ-VOUS POURQUOI ET COMMENT EST NÉE LA TERRE BATTUE ?

En 1880, deux frères anglais, Ernest et William Renshaw, installés dans le sud de la France décident de construire des courts de tennis en gazon, dans la banlieue à l'Ouest de Cannes. A cause du climat et constatant l'usure rapide du gazon, ils décident de changer la surface en saupoudrant le terrain de pots en terre cuite de Vallauris broyés. Énorme succès, mais pas assez de pots en terre cuite pour répondre à la demande. La solution viendra des briques pilées de l'usine voisine, qui constituent encore actuellement les terrains en terre battue (d'ailleurs, en Belgique, jouer sur terre battue se dit «jouer sur brique».) 

La terre battue s'est améliorée année après année : meilleur séchage, meilleur drainage de l' eau, mélange des matériaux plus efficaces. Depuis, les traditions se sont attachées à la construction de ces terrains et ont forgé l'ancienneté et le prestige de la terre battue. 

Elle est très spécifique et suit une recette bien particulière : une couche de 40 à 60cm de gros cailloux avec drainage (5), une couche de 2cm de petits graviers (4), une couche de 15 cm de mâchefer (3), une couche de 10cm de calcaire (2), et enfin la célèbre couche ocre de terre battue d'environ 2mm (1).    

court de terre battue tennis

Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez les différences entre ces deux surfaces et nos exercices pour vous préparer à jouer sur terre battue. 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE