revers deux mains

Tennis : revers, je t'aime moi non plus...

(14) 5
Déposer un commentaire

Le revers, coup délaissé au profit d'un bon décalage coup droit. Voici le constat du tennis il y a encore quelques années. « Décale coup droit, décale coup droit ! » répétaient sans cesse nos coachs... Depuis toujours, il est considéré comme le coup faible des joueurs. Mais les choses changent et aujourd'hui le revers est un coup primordial. Il suffit de regarder les matchs de haut niveau pour constater que le revers est un coup solide et surtout, qu'il permet, comme le coup droit, de dicter l'échange et de construire le point. Alors, à une ou deux mains, lancez vous et frappez revers !

Pour commencer, regardons ensemble les différences entre ces deux revers.

  AVANTAGES INCONVÉNIENTS
LE REVERS À UNE MAIN

Angle et maîtrise des effets accrue

Toucher

Élégance

Nécessite de la force pour manier d'une main la raquette

LE REVERS À DEUX MAINS

Précision

Compensation d'un mauvais placement (2ème main)

Puissance

Nécessite un jeu de jambe plus rapide et précis

Pourquoi vous devez choisir entre ces deux revers ?

Les quatre meilleurs joueurs mondiaux en 2015 sont le reflet d'un débat historique qui anime la planète tennis depuis l'apparition du revers à deux mains. Sur les quatre, deux jouent avec un revers à une main et deux jouent avec un revers à deux mains. La question est telle que les fédérations ne savent toujours pas quel type de revers apprendre à leurs espoirs...

Alors quelle réponse à cette éternelle question ? Plutôt que de tenter d'y répondre , nous vous conseillons de choisir votre préféré et surtout d'en faire un coup essentiel de votre jeu.

Comment bien effectuer votre revers ?

La bonne nouvelle ? Cela ne demande pas de talent, ni de don mais juste un peu de technique.
Comme le rappelle Nicolas Escudé, le revers est souvent ciblé pour gagner un match (« Joue son revers »). Plus vous serez à l'aise techniquement, plus vous serez confiant et serein lors de l'échange en revers. Prêt ?

Voici deux vidéos pour corriger ou affiner votre revers.

1. Le revers à une main

 

2. Le revers à deux mains

 

L'astuce de Damien

Vous souhaitez travailler votre main opposée ? Voici un exercice tout simple : pour un droitier, faites un revers et retirez votre main droite. Puis, sans changer la prise de la main gauche, faites des échanges sans votre main droite (l'inverse pour un gaucher).

Vous voulez en savoir plus ?

La supination du poignet droit (pour un droitier) est essentielle dans le geste du revers. La supination est le geste qui consiste à passer le poignet paume vers le bas à paume vers le haut.
C'est pour cela que le passage de la tête de raquette en dessous de la balle avant de la remonter est important dans le geste.

supination poignet droit

Vous avez désormais toutes les clés pour faire de votre revers, une arme supplémentaire pour contrer et surprendre votre adversaire. N'hésitez plus et entrainez-vous dès maintenant à l'aide de deux exercices pour travailler votre revers.

-----

Cet article fait parti de notre dossier sur le revers au tennis.

Voici les autres articles liés à ce dossier : 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Commentaires

Dommage que notre Ami Nicolas Escudé ait des appuis croisés dans le début de ses démonstrations !


TRES BEAU COMENTAIRE ET BELLE VIDO MERCI JPAUL


Ça donne envie...


Super conseil technique et très pratique pour le revers à une main

Je viens de le régler avec un prof dans mon club (CST) mais la c'est encore plus clair en moins de 5'


Merci


Bref mais suffisant pour appréhender le revers à 2 mains.


On voit que l'appui arrière de Nicolas Escudé remonte sur la pointe du pied pour faciliter le passager de la hanche et, du même coup, du bras et de la raquette, cela aurait été bien d'en parler aussi.


HAUT DE PAGE