Schéma tactique : gagner contre un rameur. 

 

Ah ! Le fameux joueur qui remet tout quelque soit sa position sur le terrain et qui ne marque que très peu de points gagnants. Vous faites les points et les fautes face à ce genre de joueurs et votre frustration est toujours plus grande ? On vous comprend et c’est pourquoi nous vous proposons cet article. Moins de frustration, plus de plaisir ? On y va !

Le tennis, comme d’autres sports individuels, à la faculté de mettre très fortement en avant les points faibles et les points forts des adversaires. Dès l’échauffement, on est capable de dire si l’adversaire est un grand serveur ou s’il a plutôt un style de contreur, de volleyeur ou de joueur de fond de court

Certains, et c’est l’objet de cet article, ont une très grande capacité à faire jouer leurs adversaires sans pour autant leur faire mal. Un sacré coup d’oeil, des jambes de feu, c’est ce qui les caractérisent le plus souvent. Et en plus, il ne semble pas vraiment avoir de point faible. 

 

Comment alors, se sortir de ce piège ?

- N’oubliez pas de jouer votre jeu à fond : n’essayez pas de lutter sur le même terrain que lui. Vous avez la capacité d’accélérer la balle un peu plus, faites le sans forcer et écourter l’échange en trouvant une situation pour venir conclure au filet. On sait, c’est facile à dire… Mais si vous ne voulez pas vous embarquer dans un match à rallonge alors il faudra le tenter. 

- Mettez votre frustration de côté : jouez votre jeu à fond et tentez de conclure les points plus rapidement. Mais forcément, en prenant des risques pour conclure les points, vous ferez des fautes… Pas d’inquiétude, vous le savez ! Alors prenez votre mal en patience, continuez d’avancer dans le terrain avec relâchement et vos efforts finiront par payer. Victoire ou défaite, en abordant le match de cette manière vous serez gagnant sur le long terme. 

Ces quelques conseils mentaux peuvent être importants, voyons maintenant comment les travailler en pratique. 

Exercice 1 : Saisir les opportunités. 

Les deux joueurs jouent le point à un rythme soutenu et cherchent la longueur. L’objectif est d’atteindre les 8 échanges. Au bout de ces 8 échanges, à la moindre balle plus courte et exploitable l’un des joueurs fait la différence et réalise un coup d’attaque hors de portée de son adversaire et suit à la volée pour conclure si la balle revient. 

Attention !! Ne pas confondre vitesse et précipitation dans ce cas-là. Appliquez vous à fond sur votre coup d’attaque.

Exercice 2 : La montée à contre-temps.

Schéma un peu méconnu mais qui peut se révéler vraiment très efficace lorsque l’on joue un rameur. 

Même situation que sur l’exercice 1, les 2 joueurs tiennent la balle du fond de court. L’un des joueurs peut, quand il le souhaite, faire une montée à contre-temps. Il repousse l’adversaire très loin de sa ligne de fond de court et lorsque celui-ci recule pour frapper sa balle, l’autre monte très rapidement pour conclure par une volée facile.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE