Le coup droit croisé

Le coup droit croisé

Le coup droit est le coup le plus connu du tennis avec le service. Pourquoi ? Parce qu’il est naturellement effectué par les joueurs qu’ils soient débutants ou experts. Tous les joueurs ont la facilité d’effectuer ce coup. Mais avant toute chose, reprenons les bases du coup droit croisé en 5 points clés.

1. La préparation : la main libre doit aider à amener la raquette derrière ce qui permet la rotation des épaules.

Le coup droit croisé

2. S’organiser assez vite pour que la fin de préparation se fasse au plus tard au rebond de la balle. Prise d’appui en ligne, semi-ouvert ou ouvert, en fonction de votre préférence.

Le coup droit croiséLe coup droit croisé

3. Mise à niveau : descente de la tête de raquette en dessous du niveau de la balle.

Le coup droit croisé

4. Plan de frappe : en avant du corps, entre épaules et hanches, et coude décollé du corps (plus vous avez une prise fermée plus le plan de frappe doit être en avant !). Pour un coup droit croisé, le plan de frappe doit obligatoirement être devant.

Le coup droit croisé

5. Fin de geste : vers le haut et l’avant, le passage du coude doit entraîner le passage de l’épaule et seulement après le passage de l’appui arrière.

Le coup droit croisé

 

Voilà ! Vous savez tout sur le coup droit croisé et comment le réaliser correctement. Ne reste plus qu’à vous entraîner pour le maîtriser à la perfection !

 

Tout savoir sur le coup droit :

HAUT DE PAGE