COMMENT FAIRE FACE À UNE ÉQUIPE QUI NE JOUE QUE SUR UN JOUEUR ? 

La « nevera » correspond à la situation où les joueurs adverses jouent toutes les balles sur la même personne, concentrant tout le jeu et le poids de la partie sur cette personne. Nous allons donc essayer de voir maintenant comment réagir de manière positive pour être en capacité d’inverser la situation pour arriver vers la victoire.

Dans de nombreux tournois, on entend souvent la phrase « il y en un plus faible, il faut jouer sur lui ». C’est alors que la situation peut devenir inconfortable si les adversaires décident de se tenir à jouer sur un seul joueur puisque ce sera l’équipe entière qui va souffrir. L’important va être de ne pas s’énerver, de rester très concentré et jouer le plus intelligemment possible, sans se disperser.

- L’idée primordiale dans ce cas de figure est de maintenir la motivation et la confiance. Si tout le jeu se dirige vers une personne, il faut savoir rester tranquille, confiant dans son jeu et devenir un vrai mur. Privilégiez des coup simples, sans ridques pour montrer à ses adversaires qu’aucun point ne sera facile et tenter de leur faire changer de tactique. Si au contraire, toutes les balles sont jouées sur notre coéquipier, il va falloir l’encourager beaucoup pour qu’il se sente en confiance. De plus, il faudra bien penser à rester actif, ne pas se relâcher pour pouvoir jouer au mieux le peu de balle qui seront à jouer. Enfin, il ne faut pas tomber dans le piège de vouloir faire le point dès que la balle nous arrive mais continuer à se montrer solide et construire son point.

- Réalisez des lobs droit devant pourra permettre de monter au monter au filet et obliger les adversaires à jouer un passing ou un lob croisé ce qui permettra de rebattre les cartes dans le point.

- Si tout le jeu se concentre sur nous, se jeter au filet peut être une solution pour brouiller les cartes et réaliser des volées très offensives. Notre coéquipier pourra lui ralentir sa montée au filet pour attirer les balles et vous sortir de ce « frigo ».

- Si la « nevera » vous met en forte difficulté, vous pouvez laisser jouer votre adversaire toutes les balles au centre voir même celle jouable pour lui-même si elles ne sont pas vraiment de son côté.

- Si avec toutes ces techniques, vous continuez à être en difficulté, il reste une solution ! Le joueur qui reçoit toutes les balles peut à son tour ne se concentrer uniquement sur un joueur adverse. L’idée est ici de jouer le 1 contre 1 et d’obliger l’adversaire à finalement ouvrir le jeu sur les autres joueurs.

Maintenant, vous avez les cartes en main pour vous sortir de cette situation inconfortable de « la nevera ». Retrouvons nous très prochainement pour d’autres conseils padel. A très bientôt.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE