exercice badminton contre-amorti

Badminton : 2 exercices pour travailler votre contre-amorti

Pour progresser, il n'existe pas encore de potion magique alors rien de tel que des exercices simples mais efficaces pour améliorer son contre-amorti.

Passons à l'action !


Echauffement

echauffement_amorti

Avant de commencer votre séance, il est important de s’échauffer correctement en soignant le travail proprioceptif (renforcement des muscles soutenant les articulations) afin de limiter au maximum le risque de blessure. Le badminton est un sport complexe et très intense. Consultez nos deux conseils indispensables pour être prêt physiquement.

Vous pouvez commencer par effectuer quelques exercices de proprioception des chevilles, des épaules et des genoux suivis de quelques étirements dynamiques (étirer 5 secondes - contracter 5 secondes – relâcher), puis 5 minutes minimum de footing à allure modérée suivi de quelques accélérations. Cette pré-séance doit devenir une habitude si vous voulez éviter la blessure. Vous pouvez, ensuite, vous échauffer en tapant dans le volant pendant quelques minutes.

Après un bon échauffement, vous êtes prêts à attaquer les deux exercices suivants.

Exercice 1 : Multi volants sur le contre-amorti !

Objectifs :
- Contrôler au mieux son contre-amorti
- Imprimer un effet au volant

Durée : 10 minutes

Mise en place : le joueur 1, placé juste derrière le filet, distribue à la main des volants pour simuler un contre-amorti. Le joueur 2 travaille (avec ou sans déplacement) et tente de contrôler au mieux son contre-amorti en essayant d'imprimer un effet au volant. Le joueur 2 doit s'efforcer de garder le coude bien haut et le bras à peine fléchit pour travailler le «spin» (effet) grâce aux mouvements des doigts qui doivent faire «glisser» la raquette sous le volant.

Facultatif : le joueur 2 doit tenter de toucher la bande du filet un maximum de fois avec la trajectoire de son volant. 


Pour un peu plus de difficulté : faire la même chose mais en trouvant une trajectoire croisée sur le contre-amorti.

exercices badminton

Exercice 2 : une routine de contre-amorti

Objectifs :
- Travailler le contre-amorti en situation de match
- Travailler la continuité du contre-amorti

Durée : 10 minutes / 5 minutes par joueur

Mise en place : le joueur 1 débute par un service long. Le joueur 2 effectue un smash ou un slice droit tranquillement afin que le joueur 1 puisse venir effectuer un «block» derrière le filet. Le joueur 2 doit alors proposer un contre-amorti au «block». Ce contre-amorti doit être le plus proche possible du filet (longueur) et de la bande du filet (hauteur). Si possible, imprimer un effet au volant. Le joueur 1 tente de lober au fond du court (en donnant du temps) afin que le joueur 2 puisse à nouveau effectuer un smash ou slice droit et que la routine se poursuive ensuite. Moins le joueur 1 arrivera à lober, plus le travail du joueur 2 est efficace.

Pour travailler d’autres aspects de l’amorti, consultez nos 3 exercices pour travailler votre amorti de fond de court ou notre article sur les secrets de l’amorti.

 

HAUT DE PAGE